mardi 8 avril 2008

Glass Candy : B/E/A/T/B/O/X

La Siouxsie, tu la chopes, et tu lui fais becqueter quelques ecstas, des bons, des qui font cramponner à ses yeux. Déjà, la mâchoire en chewing gum en fin de vie qu'elle essaye de détendre à coups de clope sur clope, elle fait moins la maline, avec le souffle court et les effets de diva tu-les-oublies. Et puis comme ça elle s'ouvre enfin en mode lâche tout à la disco, la house, tout ça.
Et là tu lui fais mater Carlito's Way, et Scarface pendant que t'y es, et l'intégrale de Miami Vice pour être sûr.
Ai-je besoin de préciser que ce dont nous parlons ici est insomniaque, fatal, et fiévreux ?

Aucun commentaire: