dimanche 25 mai 2008

Allo Maman, bobo

Je parle de Sally Shapiro, et là, je repense à ces salopes de déesses des eighties qui m’ont flingué la pompe à grenadine. Et à celle-ci, en particulier, sur cette B.O. pas franchement agréable mais contenant au moins « Chase » eeet… enfin, tu dois comprendre, je pense, si tu connais, tu devines illico à qui je fais allusion.

Marianne Faithfull ? Pas cette fois, non.

Donna Summer ? Dediou, non.

Annie Lennox ? Ah ah, tu refroidis.

C’est Christine Bennett, et c’est le thème de Midnight Express version vocale – et là-dessus, la belle s’entiche du plus gros maquereau des années disco, j’ai nommé Mister Moroder – et pulvérise en beauté et sans le moindre effort physique tout ce que les miss monde style Björk peuvent faire en poussant l’émotion au maximum.

Qu’est-ce que je peux te dire… ce titre me fout les boules, me met plus bas que terre, me bousille les tripes, voilà… sans lui, le film en deviendrait limite rayonnant de joie.

Jean-Jean

Aucun commentaire: