lundi 28 juillet 2008

Nine Inch Nails : With Teeth


Pour cet album du grand retour avec la cheupé, on a beaucoup reproché à Trent de faire un truc de vieux, empâté, émoussé, laconique et indulgent ; tout comme on me reproche souvent de dégoiser des trucs de vieux, de me prévaloir d'un supposé grand âge, d'être blasé, réactionnaire et paternaliste.
Mon vieux Trent et moi, on vous merde. On n'a jamais prétendu être votre voix de la vérité, votre voie de l'intégrité sombre et auto-destructionniste. Mon cher Trent et moi, on en a réchappé, et appris à l'accepter ; était-ce le puits le plus profond du monde ? C'était le nôtre. On commence à se connaître ; à un stade ; transitoire ; prérissable ; on va pas faire semblant ; d'être ailleurs ; on va pas se remettre à essayer avec fureur d'être quelqu'un ; on sait ce qu'on est, ce qu'on peut être, pas besoin d'aller tous les matins se fourrer le bras jusqu'au coude au fond de la gorge pour savoir que rien n'a changé, de place ou de nature (comme qui dirait que tout est right where it belongs). En bien ou en mal, bon gré mal gré, on se présente à ce qui arrivera - entier ? Certainement pas, la vie mord encore plus qu'on ne la mord, entame, emporte, corrode, cautérise, encore et encore. Et on fera de la disco big beat indus pop de stade sur les jours de dépression, sur une existence d'amertume, et des guitares vrombissantes sur la brûlure de la lumière éblouissante, et on dégainera le "Nothing can stop me now" sur des plans fervents, lavé de l'acharnement maladif, délavé de l'innocence masochiste, sur des hymnes salés, malgré ces sacrés bon sang de frissons.
Je suis évasif ? Je ne rends pas compte de tout l'album ? Vous comprendrez un jour, des jours il y en aura beaucoup, c'est tout ce que je puis vous souhaiter ; je ne vois pas bien ce que je pourrais dire de plus, ce que Trent pourrait lâcher de plus explicite qu' "Only".
Je vous souhaite All the love in the world.

3 commentaires:

jenrathy a dit…

Un excellent album de NIN, je crois que plus des 3/4 des chansons de With Teeth sont dans mes favs ^^

Jean-jean a dit…

Un album que j'avais détesté à sa sortie; et que j'ai appris à aimer, grâce à Right were it belongs.

Jumbo a dit…

beside you in time HOOOUOUOUUUUUU WE WILL NEVER DIE