mardi 5 août 2008

Motörhead "Overkill"


Ce morceau ...
Ce morceau, ce morceau, ce morceau ; ses je ne veux pas savoir combien de reprises, oh pas tant que ça, deux ou trois, juste ce qu'il faut, juste plus que n'importe qui oserait, parce que tu le vaux bien, parce que c'est trop juste bon seigneur, parce que vas-y Lemmy, parce que CE putain de riff de batterie bestial, sauvage, tribal - laisse tomber, tout est dans Motörhead, Steppenwolf, Entombed - et rajoute ce que tu veux, on a dit ces deux on a dit l'alpha et l'enculé d'omega - rock out, bordel de fils de pute de toi, with your cock out, comme il dit sur l'à venir Motörizer, sur un putain de morceau de par-delà l'anthologie qui te fait du hachis de ton côlon tout en te fouettant les guiboles mais tu vas bouger mon connaud c'est moi qui te le dis, qui te fait hasta lasagna avec ton cœur chaviré juste comme il fait aya sapapay avec tes knuckles, qui te fait plus que ronger les bornes de ton enveloppe physique que de la new-wave, un morceau pour baiser comme un acharné, bastonner comme un noyé, chialer comme un hooligan, un morceau à écouter dix fois in a row dès qu'on croise un nanogramme d'alcool dans sa plomberie, qui obsède toute la sainte journée le reste du temps, un morceau qui peut se comparer avec Ace of Spades et ça en fait pas des masses tu le sais, à écouter jusqu'à ce que something must break, jusqu'au fond de ton cul, jusqu'à ce que ce (ces ?) solo me dissolvent, enfin, que cette voix cocaïnée au dernier stade de l'absolute craving m'ait ramoné l'idéal jusqu'à l'asphyxie, enfin, mais cogne donc, enculé, écrase-moi ce champignon, cogne plus dur, plus vite, cogne ...



Alors, sur l'album, il y a d'autres morceaux bien sûr, des très bien même, certains pour dire la vérité mériteraient que je m'épanche sur eux presqu'autant. En emporte le vent.

6 commentaires:

You: faggot, Me: Jeannot a dit…

putain, il nous les fera toutes le padre - c'est quand même bien yoppant de le voir (re?)découvrir Lemmy;

gulo gulo a dit…

le re est de trop - c'est à dire que ne connaissant à la base qu'ace of spades le morceau, j'essayais à chaque fois d'entrer dans le corpus par ace of spades l'album - et donc, forcément, çà se terminait au bout de 3 pistes - cet album, c'est un peu comme le Danzig I, faut bien le dire

ravenous raven, scumbags a dit…

il est fou ce fou; mais je plaide coupable pour ace of spades: découvert lemmy avec ce disque, sentiments et tout - j'ai pas eu besoin d'y rentrer moi - vu que c'est lui qui m'est rentré dans la tronche; après j'avoue qu'il lui manque une vraie ballade pour que je sois aussi intime avec lui qu'avec 1916 ou Kiss Of Death

gulo gulo a dit…

il lui manque surtout une seconde chanson inspirée, période

Raoul a dit…

http://fr.youtube.com/watch?v=mxwAiGRcaCw&feature=related

Le Moignon a dit…

Ah ouais tiens, j'ai justement le même probleme que la goule, je reste bloqué sur ace of spades, faudrait donc que je teste le reste pour vouère