jeudi 18 septembre 2008

Bleed for you, sincerely



Pour son deux-centième post, SOUM fait un truc qu'il ne devrait pas, te dit un secret que tu ne sauras pas révérer, te donne un disque que tu ne pourras pas adorer. Mais il doit être ici, et pas n'importe où, si j'y suis, en place de despote.


Je me tranche un membre, et pas un dont je puisse me passer ; je vais pas en plus devoir en faire l'article, non ?

Aucun commentaire: