mardi 28 octobre 2008

Napalm Death : Words From the Exit Wound


Trois raisons de posséder ce disque.
1/ la façon barbare proprement délicieuse d'articuler Chaos sur "Next of Kin to Chaos"
2/ les voix claires mal assurées, hésitant entre JK Flesh, Burton Visa et Page Hamilton
3/ Napalm Death

Je veux dire, avant, je n'avais que deux albums de Napalm Death, et j'étais un raté. Aujourd'hui j'en ai six, et la vie est radieuse et me fait des œillades.

Aucun commentaire: