samedi 29 novembre 2008

Lightning Bolt @ Maison de la Villette, Paris, 28/11/08

Assez chouette endroit entre l'observatoire pas fini et l'église de village italien. En guise de public une belle brochette de coinços qui peu à peu se garnit. Un bon moment de zouk se dessine. Oh my gosh, y en a un - deux ! - qui bouquine un sept-cent-pages en attendant que ça commence ! Et un qui écrit ! Ah merde, c'est moi.
20 heures, Dragz pas là, je commence à suspecter que la première partie pu du cul pou cher, ou que ça va commencer sévèrement en retard. Mais peu importe, une personne dans cette pièce que je ne connais pas me hait de toutes se petites forces, et ça vaut tout l'or du monde.
Une clope dehors ? Dites donc, mais c'est là qu'est concentrée toute la portion coule de l'assistance !

Première Partie en nom débandant : noise de chez naze

Lightning Bolt : jouent pas si fort que ça, ces pédés, même pas eu besoin de me bricoler des bouchons en kleenex usagés ; et leur public est à majeure partie constitué de pédés ; qui squattent les douze premiers rangs pour un pogo apathique en rang d'oignons inrockuptibles ; grosse frustration, moi j'étais venu pour l'afficher, c'est pas ce soir que va me passer l'envie d'étrangler un putain de Poitevin au hasard et de lui arracher ses yeux.

Soirée inutile donc, n'eût-été sa partie RP, à laquelle je tiens de plus en plus l'âge avançant, donc big up à toute ma meute disloquée, Röddy Dear, Laidback Loulou, Air Pearl, Alexia la seule qui m'appelle Julien, Buzzo l'hilare, MamMacario, Tongue dans ton Bourg ... Massacre j'avais oublié de prendre rendez-vous hélas. Il ne manquait qu'une personne en fait.

5 commentaires:

fifre a dit…

Juj se confectionne des bouchons artisanaux lorsque le son est trop fort !!?? Le mythe s'effrite.

gulo gulo a dit…

oui, courageux anonyme, je l'ai fait deux fois : quand Made Out a commencé à jouer la dernière fois et que mes tympans ont commencé à hurler de suite, et quand je me suis retrouvé enfermé dans une cave avec un groupe de noise en répétition ; goûte mes frites, fifrelin

fifre a dit…

"courageux anonyme"
Roooh l'autre. Tu peux aussi m'appeler Guillaume, Julien ou Charles, mais je doute que tu puisse en tirer quelconque interêt.

Un fan.

gulo gulo a dit…

bah moi tu peux, comme Alexia, m'appeler julien, et venir me serrer la louche la prochaine fois, je suis assez facile à repérer

fifre a dit…

j'y compte bien.