dimanche 30 novembre 2008

Motherhead Bug : Zambodia


Zambodie, le pays dont certains ne reviennent jamais. Dans les fumoirs les plus enfumés de ce Moyen Orient loin, loin par-delà le mur du sommeil, on peut entendre jouer une sorte de réincarnation de Cop Shoot Cop avec des turbans inquiétants, une sorte de Firewater dont Rachid Taha aurait fui quand ils se seraient mis à la magie noire et au culte du grand dieu Cafard. Inutile de préciser que ces endroits et ces chichas-là sont à déconseiller aux touristes, routards et autres joviaux drogués du dimanche. Derrière la fanfare, on a vite fait de basculer dans le miroir de jais, dans un vieux cauchemar grinçant d'imprécations et de fantasmagories capricantes et saturniennes.

Aucun commentaire: