samedi 15 novembre 2008

Motörhead : 1916


Est-ce que tu sens l'amour ?
Est-ce que tu le sens en toi, te pulvériser les os, te broyer la rate, te baiser le cerveau, mettre ton pays à feu et à sang, te mettre les intestins sur orbite ? Est-ce que tu sens la joie qui est en train de faire de toi ripaille ?
Est-ce que tu me sens, tout près de toi ?

3 commentaires:

Raven a dit…

je pinaillerais juste sur l'absence de libellé, sinon bravo (je voulais aussi en parler depuis que je l'ai réécouté l'autre soir et qu'elle m'a encore blessé la salope, mais love me forever, entre nous, y'aurait pas Lemmy ça serait du Nothing else matters-like, de la ballade rock comme on en voit au kilomètre, mais y'a Lemmy dessus, et tout l'écho en est ainsi changé, cru-ifié, amplifié, déifié; quand aux autres titres... eh ben ils sont juste mortels, donc on s'en fout)

Liria a dit…

Presque.

gulo gulo a dit…

personne qu'a vu ma référence, ça m'apprendra à citer de mémoire