dimanche 16 novembre 2008

Motörhead : Ace of Spades


You know I'm born to lose, and gambling's for fools
But that's the way I like it baby
I don't wanna live for ever

Tu croyais pas si bien dire, mon Yannou. Et c'est justement nous autres qui vivons pour toujours et notre plus grand malheur. C'est quelque peu épuisant, tout ça. Oh well, whatever ; let's freak out, once more ; bring it on, honey.

2 commentaires:

Raven a dit…

et il lui fallu la bouteille pour percevoir, limpidement, la vérité, la beauté; pour être lucide devant elles.

gulo gulo a dit…

looks like someone's projecting ...