samedi 29 novembre 2008

Ramesses : Misanthropic Alchemy


Une bande de rebuts aux cerveaux hideusement salopés par les goudrons, au fin fond d'un égout, en pleine messe noire débridée, adonnés à la joie démente de peut-être réveiller l'effroyable chose qui sûrement en écrase là dans les profondeurs.
Des disques plus dégueus, sinistres, lovecraftiens, flippants, que ça, il y en a. J'imagine.

2 commentaires:

Liria34 a dit…

Bain de boue.

The Moiz Basstard a dit…

Effectivement, il y en a.
Ce sont les successeurs du Dopethrone de Electric Wizard. Une poussé encore plus lointaine dans les contrées ignominieusement sombre et enfumée qui...

Ah, on vient de me dire que je parle de la bonne partie de EW, celle qui montée Ramesses.
Donc non, y'a pas meiux que Misanthropic Alchemy.
PAs trouvé non plus en tout cas