jeudi 18 décembre 2008

Revelation of Doom : Shemhamforash


War biker black death'n'roll, inhumainement furibard et obsessionnel (Satan, Lucifer, 666, domination, sacrifice, genocide, parfois tous dans le même refrain), ferrugineux et charbonneux, abrutissant, de basse polluante, de thrash, de blasts en mitrailleuse lourde, de férocité rauque. Pas drôle du tout.

2 commentaires:

raoulax a dit…

ça me branche bébé

raoul a dit…

En fait c'est le nouveau Vader. Ca tue.