mardi 30 décembre 2008

Satyricon : Now, Diabolical


Wongraven, t'es un chou. J'ai rarement entendu musique militaire aussi groovy ; ni aussi sexy.
(Black'n'roll, a-t-on pu lire de ce disque. Mouarf. Heavy black'n'cock, surtout. Cet album mat et brûlant roussit la peau, écrase les volumes, comble les espaces, martèle et malaxe le sens, avec une crânerie conquérante aussi sinistre que lubrique. Manowar + Pantera + Wumpscut + GHB. Graouhou)

Aucun commentaire: