jeudi 15 janvier 2009

16 : blaze of incompetence


Point ne possède la fluide et amoureuse verve de la plus dreadlockée des femmes à barbe (sans rancune sœurette, si je vendrais ma mère pour un bon mot, pour un mauvais je la solde) pour parler convenablement du flot heurté de 16. Piteusement le déplore, tant il est vrai que j'aime aussi 16 bien fort, et que le ton s'impose de lui-même, autant que le ton de 16 s'impose et se compose d'un bloc, que 16 est émotion brute. Au singulier. Tout ce que 16 donne découle d'elle. Les riffs roides, encombrés, congestionnés, le débit martelé, la saturation : pas une feuille de cigarette entre ce qui est perçu et ce qui est ressenti ici. Instruments, timbre, articulation, intention, un seul et même noeud imperméablement compact : boxer, râper et violer à coups de brique.
This is the sound of ras le bol. This is the sound of VA CHIER, JE T'AURAIS PREVENU.

Aucun commentaire: