mardi 27 janvier 2009

All Out War : Condemned to Suffer


C'est pratique, les ensembles de musique traditionnelle. Pas besoin de se frayer un chemin à travers les chausse-trappes et autres trompe-couillons de la mixture inédite, de l'innovatif dosage, du contrepied et autres entrechats, pour savoir ce que ç'a dans le ventre. Le style est hors de propos. On est en confrontation directe avec cette vieille lubie essentielle : la sincérité, l'habité, la foi monobloc.
All Out War joue de la musique traditionnelle. Gros slayer stéroïdé et amphétaminé, passages héroïques, parades nuptiales de gorilles, marteau-pilon. Tout se joue au micro. Là où se personnifie toute la diarrhée apocalyptico-talionique exigée par le folklore, tellement screaming in the endless flames of hell et time has come to payback you weak sinner fucks, qu'on a pas besoin de comprendre les paroles. Qui écoute du hardcore pour les paroles anyway ? Ecoute donc bouillir ton sang, fils de pute.

Aucun commentaire: