samedi 17 janvier 2009

Fistula : Burdened by your Existence


Les grumeaux tu aimes, j'ai pas raison ?
Tu vas peut-être changer d'idée.
Pour qu'il y ait grumeau, il doit sans doute y avoir liant, remarque.
Ici, il s'agit de concentré de grumeau. Pas la peine de secouer, la pulpe restera pas au fond. Y a que de la pulpe, de l'épaisse, et y a pas de fond, t'es en plein dedans. Sans compter que c'est beaucoup trop lourd à secouer. T'aurais pas l'idée d'aller secouer un sac de ciment, si ? Ta vie serait donc un sac de ciment, si l'on essaie de traduire le titre à la lumière de ma vision ? Ce serait pas pour me surprendre. La vie c'est de la merde, pas vrai ?
Burdened by your Existence, c'est plutôt comme vomir un gros étron de gravier qui va et vient dans ton œsophage comme une limace pas franchement décidée si elle serait mieux dehors ou dedans. Oui, c'est pas mal érotique. Notez toutefois, avant de tenter la botte, que ça brûle grièvement tout le conduit, vous viendrez pas raconter que je vous ai pas prévenus. Et ça dure, ça dure ...

Aucun commentaire: