lundi 2 mars 2009

Fuckemos : Celebration


Tiens, j'ignorais que Bile avait sorti des trucs chez Amphetamine Reptile...








...

Mmmbon. En principe, ma chronique aurait dû s'en tenir à ça, mais comme je vous sens perplexe, je vais tâcher de développer un brin : en fait de Bile, il s'agit surtout de Fuckemos (c'est écrit en gros sur la pochette en même temps), un de ces groupes qu'on aurait bien vus sur le fameux label d'Hazelmeyer, ou le cas échéant, chez Trance Syndicate, racines texanes à l'appui. Le fin mot de l'histoire, c'est finalement chez Man's Ruin qu'il se fera ; très bien, comme ça, pas de jaloux.
Fuckemos donc, qui comme son nom l'indique - ou pas, si vous y avez d'abord vu comme moi un anglicisme hispanique ras des pâquerettes - encule les émos ; charmant. Ca s'entend ici d'ailleurs, mais ça s'entend encore plus sur leur premier essai, Fuckemos can kill you, ce qui n'a pas forcément tout de suite été une plus value : faire des fausses ballades punk rock en mode zombi c'est bien rigolo mais quel intérêt si c'est pour sonner aussi chiant et mou du genou ? On y entrevoit pourtant déjà tout un potentiel noise AmRepien, que le Celebration ici-présentement présenté semble confirmer. La formule reste globalement la même, alternant riffs noise graveleux et mélodies cheesy, le tout sur fond de paroles assez stupides, mais avec la Butthole Surfers touch en sus, et un jeu global bien plus patate, ce qui, je vous le donne en mille, fait toute la différence. Et alors que je viens de perdre plusieurs lignes à vous raconter toutes ces belles choses, vous pigez toujours pas ma première ligne de texte, je vais faire vite, quel rapport avec Bile ? Une basse bien ronflante, une voix de mort-vivant, et un son indus dégueulasse qui bizarrement a rappelé suckpump et teknowhore à mon bon souvenir. C'est tout ? C'est tout, et c'est déjà pas mal, maintenant arrêter de poser des questions et filez écouter ce disque, et que je vous y reprenne plus à douter de mon bon goût... Garnements, va.

4 commentaires:

gulo gulo a dit…

tiens, j'ignorais que j'avais écrit cet article ^^

Le Moignon a dit…

Haha, oui, j'avoue que la fin de la chro est très Gulienne, le début, ptêt, aussi ; c'est que je finis par faire du mimétisme à force de lire SOUM, faut que j'fasse gaffe, moi

Raven a dit…

cooooool ! tu devrais poster plus souvent msieur moignon, ça donne très très faim tout ça !

Le Moignon a dit…

Héhé, merci le Rav, en espèrant que ça t'aura donné faim à raison ^^