lundi 2 mars 2009

Monno : ghosts


Si j'avais connu ce disque à 18 ans, j'aurais je pense perforé mon benne et fait une attaque fatale. Pensez donc, c'est occulte et snuff comme le premier Bästard, qui venait alors de changer ma vie, bûcheron comme du Godflesh qui se mettrait à la menuiserie, anxiogène comme du Twin Peaks remixé tough par Scorn ; c'est un album entier dévoué à la noble tâche de donner suite aux deux bons morceaux de Painkiller.
Remarquez, c'est donc aujourd'hui encore une alchimie indécente de machins parmi ceux qui me font le plus sèchement tripper. J'ai pas beaucoup changé, si on fait le compte des survivants. Je sens que je vais me toucher.

4 commentaires:

ravachi du bulb a dit…

mouhaha! c'te vielle chro d'autosatisfaction... t'as raison l'intégrité ça compte! et je te rejoint sur ta comparaison avec Painkiller, c'est vrai que ça sent bien l'execution ground (ambiant)! pas trop écouté en fait, le virage à 180° m'a envoyé un peu valsé avec bobonne, et pourtant bizaremment ça m'a bien impressionné... je vais insisté même si pour moi: faut être d'humeur!

gulo gulo a dit…

a/ tu crois pas si bien dire, que l'intégrity ça compte, même lourd - tu nous a manqué samedi, gros ... b/je suis tout le temps d'humeur pour ce genre de truc c/mauvaise réponse sur Painkiller, les 2 bons morceaux qu'a réussi ce groupe sont sur Buried Secrets, tu devines à présent ?

ravachi du bulb a dit…

a/ arg p'tain m'en parle pas; accident de caisse y a 5 semaines... ça allait mieux, tellement mieux que je me suis à frapper des douilles et du coup j'ai chopé une toux comme jamais, ma côte droite (non totalement resoudée) a reéclatée... mal de chien, prendre le train était inconcevable... Je suis dé-gou-té! b/ moi non c'est pour ça que j'ai du mal avec Lustmord et Nordvargr... et Seekness, trop ambiant! c/ "Buried secrets" et "The toll" sale fanboy de Broarick vas... ça t'as pas calmer les quatres derniéres sorties de Jesu?

gulo gulo a dit…

je vais te mettre un poteau de ké dans la tronche, tu verras si Seekness c'est ambient, rogntudju ... et on parle bien avec sa bouche quand on parle de Jujus, il va ressortir Heartache avec un autre cd de morceaux de l'époque, et Grey Machine, je suis sûr que Turner réussira pas à le gâcher tout à fait