samedi 18 avril 2009

Dystopia : Human = Garbage


Sludge, death, ça fait pas grande différence, je l'ai toujours dit - au moins depuis la première fois que j'ai entendu Mental Funeral.
Sludge qui va nulle part, death qui emporte des choses et des bidules d'où il passe ; quelle importance après si on ajoute de la cold à la Amebix ? Que du triste, de l'hirsute et de l'aigre, en somme.
Tu veux du tube et t'en auras pas. Juste un vieux merdier âpre et gris, juste un dégueulis des familles ; triste, hirsute, aigre.

Aucun commentaire: