jeudi 23 avril 2009

Judas Priest : Ram it Down


Plus travelo qu'Iron Maiden, plus robocake que KMFDM, plus synthétiquement libidineux que l'Eliminator de ZZ Top, plus hard que Guns'n'Roses et cent mille diables. Et une harpie plus froide que l'acier qui hululue au-dessus. Fantastique en toute pureté.

Comme dirait Wyndorf, I got a cock made of platinum. Serrez les fesses bien dur, les pisse-froid.

1 commentaire:

Raven a dit…

merde, tu t'es trompé de pochette Gégé ! (c'était Turbo qu'il fallait mettre, évidemment).