mardi 14 avril 2009

Pestilence : spheres


En règle générale, j'aime pas mal ce que fait Dan Seagrave, mais en l'occurrence j'aurais plutôt vu Salvador Dali, pour illustrer ce Mr Krinkle death metal en forme de Meshuggah de préhistoire anxiodélique, tout dégingangulosseux, avec une façon de Marc Heal lyophilisé au micro.

Aucun commentaire: