samedi 30 mai 2009

Lava, Die to Death, Colohm, Frrt, 29/05/09, le Pixi, Bagnolet

Lava : c'est un fait notoire, je suis notoirement fait à chaque concert de Lava, et les morceaux me semblent presque toujours différents ; or donc, ce set hélas instrumental était le plus teigneux, le plus stripped down et cogneur qu'il m'ait été donné de voir jusqu'ici ; on regrettera, au moins un peu, qu'ils n'aient point daigné jouer leur reprise de November Rain mais, que voulez-vous, un groupe n'appartient pas à ses fans, n'est-il pas vrai ? Ça leur passera avant que ça me reprenne.

Die to Death : loupé le début, aussi drolatique que son nom l'indique, festif, et instrumental aussi, donc - putain de micro ...

Colohm : tenu deux secondes, malgré l'arrivée du micro

Frrt : fun, bourrin, versatile, talentueux, zoukant, la fête quoi

Et un gros "rôôôh" aux deux tire-au-flanc de l'étape.