mercredi 27 mai 2009

Nox : Killin' Drive Power


L'Eau Rouge revisité par les Swans ? Filth rejoué par les Young Gods ?
Tribalisme anxiogène et ambiance Pompéï - chair, sang et lave - de l'un, tortionnarisme dissonant et bileux et mode rouleau compresseur de l'autre. Je causais de chair, il en est beaucoup question ici, chair consommée, des pires façons : collision, cannibalisme, meurtre à passion, une belle collection de moignons et de bocaux de formol. Agressions et suintements, guitares poisseuses se superposant, au son des rythmes moites et rituels, dans des processions carnivores du meilleur goût, celui du sang et des tripes : pas trace de gore-grind par ici pourtant, on est plutôt en zone no-wave-tribal-indus-whatever, une terre pas moins hostile, investie par des illuminés anthropophages, des chasseurs d'homme de tout poil, dansant, gesticulant, hurlant à tue-tête au nom du grand masque mortuaire de la lune. Ce n'est pourtant pas la forêt vierge, on est au cœur de l'Urbs, la grande écorchée vive, dépucelée sans consentement, tôle rouillée dans les chairs et sang huileux entre les cuisses, terre bafouée qui nous envoie ses enfants sauvages et dégénérés pour nous rappeler que quoi que nous fassions, ou que nous allions, la folie panique, avec un grand pan comme Pan, aura toujours le dessus.

5 commentaires:

gulo gulo a dit…

comme qui dirait que j'ai eu tort de le vendre

gulo gulo a dit…

en fait plus j'y pense moins je suis sûr de l'avoir eu ou même entendu ; en revanche j'avais écouté un truc plus indus qu'il avait fait des années plus tard, je sais plus si sous le même nom, il me semble que l'album s'appelait Manger (c'est le tracklisting qui m'y fait repenser)

gulo gulo a dit…

ah bah voilà :
http://www.discogs.com/G-Nox-Ventre/release/221191
c'est une fixation dirait-on

Le Moignon a dit…

C'est celui-ci que tu décrivais comme percussif genre Crash Worship / God / Cop Shoot Cop ? :D

gulo gulo a dit…

Ventre ? non :D (j'ai jeté une fugitive oreille sur KDP)