jeudi 27 août 2009

Weekend Nachos : Unforgivable


La première chronique ne s'est pas attiré de commentaires, ça ne m'étonne pas elle était foirée. Rabattons-nous donc pragmatiquement sur le namedropping à l'emporte-pièce des familles.
Napalm Death mis au régime Integrity ; du coup, forcément, effet yo-yo, et tout plein de bourrelets sludge. Oh t'as vu ? il pleut des sumos.

2 commentaires:

Potters field a dit…

ah oui, je viens de m'en prendre un sur le coin de la cafetiere.

Lucas a dit…

Oh mais c'est tout ce que j'aime.