dimanche 25 octobre 2009

Marduk : Rom 5:12


L'album par qui le scandale arrive. A la faveur d'un certain Arioch, Marduk, la fidèle Renault Fuego du black metal, se transmue en Aston Martin V16. Pour peu qu'on goûte l'armagnac aussi profond que la ronce de noyer, les chromes aussi amoureusement lustrés que la loupe d'orme, et le chaud craquement du Connolly, c'est à ronronner.

1 commentaire:

thelighty a dit…

*Plussoiement & Plotch*