vendredi 6 novembre 2009

Klute : excepted


DOLPH LUNDGREN VA AUX ENFERS. Il descend flinguer quelques vampires-démons-nazis-zombis sumériens en caoutchouc, vêtu de son plastron en polystyrène expansé, et armé de son lance-grenade à positrons atomique en pvc allégé. Au programme, récurage de grotte du sol au plafond façon tornade blanche du désert, ass-kicking de tout c'qui passe - femmes et enfants compris - histoire de dire qui c'est qu'est le boss ici, étalage d'hémoglobine et de tripes démoniaques en latex-bubblegum sauce vaseline, partouzes SM et hardcore fistfucking avec une demi-douzaines de blondasses siliconées dans le cercle des luxurieux, et pourquoi pas en fin de journée, un duel en grandes pompes avec Satan himself dans un contest de shots de téq' arrosé au kerosène.

Bordel, j'ai jamais vu quelques joujous en plastique faire autant de dégâts.

1 commentaire:

gulo gulo a dit…

y a pas, ça lui a coupé net certains besoins, son outing, au Claus