mardi 10 novembre 2009

Oxbow, 8/11/9, la Maroquinerie, Paris


6 commentaires:

Potters field a dit…

Completement sex

Le Moignon a dit…

Une belle idylle, Mais le Eugene a eu vite fait de lui coller un rateau, au Gulo, avec un grand sourire plein de dents blanches et d'amour cela dit... "I love you all, even if I hurt some of you" ; quelle classe, bordel ; des trois concerts d'eux que j'ai fait, celui-ci reste le plus mémorable

rvn a dit…

YEAH !

gégé a dit…

m'en fous, moi aussi je l'ai hurt ... un peu

ocinatas a dit…

Clairement mon meilleur concert d'Oxbow après celui en compagnie d'Heliogabale, période "An Evil Heat" et réédition de "Let Me Be A Woman" par Ruminance. A l'époque il en donnait quand même un peu plus (à voir) de l'amour...

Ø a dit…

la classe intergalactique