jeudi 19 novembre 2009

Paradise Lost : Draconian Times


Ce que la bande à notre Chris Cornell réincarné en ours a pu dégueuler de plus proche de la conception ordinaire de la grâce - sans se croûter à grand fracas, s'entend.
Bon, c'est Paradise Lost, donc ça ressemble tout de même à Anthrax circa White Noise qui chante du Sisters et sonne comme du old U2, pas d'affolement.
A hairier kind of slumber, sort of.











1 commentaire:

Little-Axe a dit…

ah ben non, c'est bon j'ai rien dit.