jeudi 31 décembre 2009

Pas de trève pour le confiseur de faisanderies

Une fois la noël dévouée à la faille comme le veut souvent la tradition, l'on peut consacrer son 31 à sa mie (la reconnaisse qui peut) et aux amis.





Sans compter l'invité de dernier moment, rencontré la veille en battant le pavé par une nuit frigidaire. Les soirées à venir diront ce qu'il a vraiment dans le ventre.

2 commentaires:

Crown_Me a dit…

Jovial le Impetuous Ritual, il recroqueville bien les noisettes. Peut-être encore plus que le Portal, à première vue du moins.

gégé a dit…

tiens j'en ai encore oublié un : l'Orthodox