lundi 21 décembre 2009

Stargate XIV : Destination Odin


Albator est bien peinard à siffler du porto en prenant des mines sophistiquées face à ses moniteurs de contrôle, dans son petit salon tout cuir et ronce de noyer à la poupe, quand soudain sa pompeuse barcasse subit un abordage des plus mastodontesques. Bientôt, pendant que Grutle Kjellson l'étrangle avec des grimaces non moins sophistiquées, The Rock hilare s'empare de la barre tel un primate pharaon, fout Yes à fond les bananes, et nous voilà partis pour une longue et ridicule équipée avec débauche de canonnades, de flibusteries et de mines sophistiquées. Yum yum.

4 commentaires:

Little-Axe a dit…

et ça se trouve où la cire à moustache ?

gulo gulo a dit…

aucune idée hélas, ma moustache est trop maigre pour que j'en aie eu l'utilité jusqu'ici

Raven a dit…

ouh, quel scénario ! vivement le film ! (y'a donc du clockwork orange en + si j'en crois un certain libellé)

Raven a dit…

ahahahahah quel enfoiré, t'as vraiment réussi ton coup : je viens de paner le nom sur la pochette