jeudi 21 janvier 2010

Necro Deathmort : This Beat is Necrotronic


Putain. Pourtant ... Mec ! T'as vu le nom du groupe ? T'as vu le nom du disque ? Je voulais trouver ça mortel (pouf pouf ...) avant même d'écouter. Et puis la pochette, téma comme elle est mimi, le livret est à l'avenant ; et puis, j'ai beau aimer à citer cette fameuse sortie de Jean-Louis Murat sur les produits laitiers, je ne suis pas insensible aux chroniques fiches promo façon révolution technologique (la rencontre de Sunn O et du breakcore, si je me rappelle correctement, enfin vous tomberez forcément sur le slogan si vous grogglisez le groupe). C'aurait même pu être nullard et crapoteux, à la rigueur, y aurait eu moyen.
Mais non. Et moi, quand je veux siroter mon grim phat sur le beat, je m'écoute plutôt un increvable, Re-Entry par exemple ou Temples of Boom.
Remarque, pour citer un autre acerbe, une société à laquelle on a vendu Kilimandjaro Darkjazz Monboule ne peut que trouver ça exquisément géniââl.

Aucun commentaire: