mardi 16 février 2010

Korgull the Exterminator : Dogs of War


Le groupe se baptise du nom d'une chanson de Voivod, visiblement une vieille, et entame son album par toutes les variétés loisibles de jappements et gémissements de loups qui badinent, s'interpellent et s'esquichent en attendant d'être au complet et que démarre l'excursion nocturne ; ce qui est fait aussitôt arrivée la gosse des bois qui prend d'autorité un poste pour lequel on hésitait entre Fenriz et Lemmy ; je ne vois pas ce qu'il pourrait rester d'autre à clarifier.

Aucun commentaire: