mercredi 10 mars 2010

The angelic process : weighing souls with sand

Il y avait ce con, il disait "un seul être vous manque et tout est dépeuplé". Toi, ton chéri te plaque, alors ça y est la terre s'écroule. Enfin, tu prends conscience du réchauffement climatique, du H1N1, des séïsmes, tempête solaire en 2012 ; tu voudrais accélérer les choses, histoire que tout ça se termine, et que le monde saute avec toi, que les montagnes s'écroulent, que les continents se débriquent, que les océans viennent avaler la terre, bref que les éléments se déchaînent pour mieux exprimer l'ampleur de ton désespoir existentiel.
Remarque c'est mignon tout plein, moi ça me touche ton histoire; tiens ! J'en ai la larme à l'œil.

Et sinon, à part ça, t'avais quelque chose de prévu ce soir, mignonne ?

1 commentaire:

Raoul a dit…

Elle tombe bien cette chro