vendredi 5 mars 2010

Sacred Reich : independent


Vous ne voyez la vraie pochette là ci-contre que parce qu'elle représentait ce que le metal pouvait avoir d'inquiétant, de sournoisement menaçant pour mes 15 ans, que je la trouve encore jolie, surtout de palette, et que j'ai la flemme de passer le temps qu'il faut sur photoshop pour torcher un truc potable à partir de celles de Wretch (Kyuss) et The Threat is Real (Anthrax). Mais je tenais à le dire tout de même, tellement c'est frappant, tellement j'aime faire du mashnamedrop, tellement quoi que je fasse y aura toujours trop de metal sur ce blog, tellement le metal c'trop fastoche.

1 commentaire:

Little-Axe a dit…

hahaha, tu m'as damé le pion sur celle-là. je l'avais dans ma ligne de mire cette rondelle !