mardi 20 avril 2010

Black Breath : Heavy Breathing


Prends un son viril à s'y méprendre avec l'Entombed millésimé. Gave-le de basses et prends-le avec une prise de son débordée-saturée comme celle du dernier Brutal Truth. Ajoute une voix de jeune pitbull coreux baveux, type Rise & Fall, et la petite touche evil old-school qui va bien. Tu obtiens un petit truc qui va bien, comme douze douzaine d'autres d'ici la fin de la semaine, même pas nul, et pourtant non avenu.
Allez, soyons pas injuste : il y a bien une touche de personnalité ; cette exécution musculeuse et fanatique d'où vient que, lors qu'on devrait songer à Death Breath, c'est à Full Blown Chaos qu'on pense incorrigiblement. Me remerciez pas.

Aucun commentaire: