samedi 10 avril 2010

Blood Cult : We Are the Cult of the Plains


Nous sommes, l'un de vous me le confiait récemment, "l'un des rares blogs qui soit vraiment centré sur les MOTS", ça fait plaisir de temps à autre de savoir que le labeur accompli est perçu - c'est même tellement vrai que quelquefois (comment, "tout le temps", mince alors, je suis grillé ?) la syntaxe est résolument accessoire, impressionnisme serre les fesses j'arrive à toute vitesse - mais aussi que voulez-vous avoir à foutre de syntaxe quand les mots tous seuls comme des grands et tels Michelle vont si bien ensemble ? Sleaze, goth, black, blues, country, ça tombe sous le sens, le tout glissé dans une pochette où la ploucarderie arrogante n'empêche pas, prenez-en de la graine Monsieur Zombie, l'élégance - ploucarderie primaire qui du reste marque l'esprit du disque et non sa facture, vous me notez ça aussi, tenez, Monsieur Zombie, à défaut d'avoir vous aussi la voix d'Axl brouté par les termites.
Ah, écouter les Sisters, dans un rocking chair sur son perron grinçant, dans le doux zinzouin des moustiques et le soir qui tombe sur les saules, le marais et ses chaudes odeurs - et puis mourir ...

Aucun commentaire: