dimanche 18 avril 2010

Gerda, Mr Brenson, 17/04/10, Up & Down, Montpellier


L'Up & Down : est un charmant rade encylopédobièreux qui sert pour 2 euros un succulent pif (à vue de nez de bouseux je dirais du saumur), et où pour rien du tout on accède à une bien agréable crypte où tout le monde fait partie du groupe qui joue.

Mr Brenson : est une personne fort sympathique, avec un quelque chose de Keelhaul, sans doute la façon de marier swing et ka-poum!core, mais c'est peut-être parce que nous sommes dans la ville de Keelhaul (sommes-nous pas ?), et là on va croire que ça ressemble à Keelhaul alors que pas, que c'est grâces à dieu typiquement français qu'ils jouent, dans cet art de rendre totalement funky la raideur noise la plus extrême, ou rigoureusement raide la funkitude noise la plus extrême, je me rappelle jamais, et de tricoter du autobahn-trépane-prog (on dit math ? oh merde !) à repeindre le crépi couleur cheveu, façon Niddhog mais ça personne verra jamais donc disons façon Binaire si tu veux, sort of - plus le respect obligatoire pour les parties vocales qui renvoient John Tardy à son doctorat sur Bossuet. A bientôt j'espère.

Gérard : j'étais venu pour toi, mon bonhomme - ah tu t'appelles Gerda ? Je m'en fous, tu vois, tu m'as gonflé, ragazzono, avec ton jacky-chaotic, ton habsyll-core, ton Puciato provincial et son mal à la vie teigneux ... Bref, le redoutable effet "Stuntman après Morse". Filons.

Les Méchantes Bêtes : sont fort accueillantes, dans leur bar associatif aux allures de boudoir keupon, qui vire familia-fiesta à l'heure où le reste du circuit ferme. Adresse précieuse.

Aucun commentaire: