vendredi 2 avril 2010

Massacre : From Beyond


Ces chroniques où on fait feu de tout bois, pour lesquelles on déploie des trésors de séduction, ok c'est cool. Mais il y a un moment où c'est pas non plus la peine d'en faire des caisses pour vous fourguer un disque. From Beyond, c'est juste énorme. Une putain de vieille claque dans ta gueule de mecton qui kiffe le métal de la mort. Une galette plus riche qu'une complète à Douarnenez, Obituary qui aurait bouffé du Scream bloody gore, Autopsy qui reprend du old Sepultura, Super Nanny qui moshe sur les vieux Overkill. L'archétype du disque de death ricain avec sa prod antidatée et ses plans plus-prévisibles-tu-peux-pas, et pourtant qui garde un potentiel de flutchage dans le benz hors du commun. Cet alboum, c'est comme le viagra, ça fait bander les vieux.

Meilleur moment pour écouter le disque: pendant l'amour, of course.

1 commentaire:

Little-Axe a dit…

comme elle rend trop bien cette pochette sur du rose...