jeudi 8 avril 2010

TV Ghost : Cold Fish


Le premier Horrors, il te botte comme y faut, l'ambiance batcave blouson noir ça te parle, mais tout l'enrobage twist et banane, le maquillage et le crépage, les préliminaires civilisés en somme, c'est pas ta trace de thé, tu préfères percher direct à l'étage climax toxique, transe patte-folle, bugs physiologiques, nirvana no-neurone, zombies avec des algues pourries qui dégobillent des orbites, rotules semi-liquides, voilà ce qui t'extirpe du mode veille. Du coup les conclusions, t'en as pas besoin non plus, pourriture rapace, si ?

1 commentaire:

Le Moignon a dit…

Ooooh mais faut que j'teste ça...