jeudi 1 avril 2010

Viogression : Expound & Exhort

Des disques comme ça, personnellement, c'est pas tant que je me voie pas les chroniquer, c'est que je vois pas pourquoi il faudrait poster autre chose que la vignette ci-à droite. Mec ! t'as vu ce nom de groupe ?? T'as vu cette pochette, t'as compris que c'était du metal, donc si t'as pas déjà fait suer la roulette du mulot pour voir plus bas si des fois on serait pas des défricheurs, ou quelque chose de mieux qu'une version sympa de Noise mag (oublie, sac à merde : on défriche que ton grêle), c'est que t'es un métalleux et que ta maturité c'est même pas le deuil que t'en as fait : vous avez pas été seulement présentés. Et donc, cette pochette elle t'a déjà affolé le marineur bien mieux que tous mes gargarismes ne le sauraient faire ce qui est heureux, le contraire voudrait dire que t'es un emopostfag - ou que t'es passé du côté Coltrane de la force, ce qui est encore plus moche - elle t'a déjà donné envie d'aller décapsuler une seconde bière alors que t'avais prévu d'aller en ville après la première, de télécharger le premier Conan, d'aller quand même en ville acheter du Bisley, d'écouter Bolt Thrower, d'aller en ville revendre l'album de Triptykon, de checker le myspace de Beyond Belief voir si ces tanches ont enfin commencé à bosser sur ce putain d'album de reformation et si oui ou non Van Drunen est dessus, sa mère, bref, tu sais plus où t'en es tellement t'es excité - tu devrais commencer par lever le poing et roter, pense à un truc d'Evoken, tiens - et tu t'en tapotes bien langoureusement les baloches de savoir grand chose de plus sur le disque, la pochette elle ment pas, aucun puceau à la Lair of the Minotaur sera jamais foutu d'en faire une pareille, sans langue dans la joue ni putain de saloperie de second degré de peigne-cul, on la voit on sait déjà que c'est aussi thrash que death que doom, que la voix râcle comme du Tardy et que la pogne sur la boîte de vitesse est ultra-sexe.
En même temps, si t'es métalleux, pas comme moi, tu connais déjà ce disque, non ?

1 commentaire:

Raven a dit…

quelle patate mes aïeux !