jeudi 13 mai 2010

Ramesses : Take the Curse

On dira que j'abuse du label gothique - et pourtant, il y en a dans tous les vrais bons disques pas goths .... On dira que tout le monde abuse du label lovecraft - et pourtant, dieu et ceux qui ont pu voir Ramesses live dernièrement savent combien ils dégobillent les remugles de la Nouvelle-Angleterre - et dans Nouvelle-Angleterre il y a nouvelle, tu me suis ? La pluie est permanente sur le Ramesses nouveau, elle y apporte sa bénédiction, la pourriture, l'enténèbre de ses raies sinistres et infatigables, lui suce les pieds au sol dans la boue de la déprime, lave et tue dans l'œil toute larme, ne laissant que l'humeur sinistre ...





Ouais.

1 commentaire:

Le Moignon a dit…

Je note, je note