mercredi 19 mai 2010

Weapon : Drakonian Paradigm


Quand une jaquette pareille enveloppe du black, on devrait acheter direct, non ? Quand du black débarque sous une jaquette pareille, il se doit de toutes les manières d'être aussi diluvien que la mousson et tout aussi rafraîchissant ; il doit être démon de la forêt la nuit, et dévastation, avoir la langue râpe et krys à la fois, boire le sang des brahmanes comme des parias, avoir l'haleine craquelée et qui calcine devant soi, le poil rance et la grâce des gouttes de plomb fondu, sentir le charnier, la poussière, le parchemin malpuissant, claquer des dents comme une fatwa sur le cosmos, primitive thug thrash, comme dirait Seth Gueko : ouaiouaiouais !
J'ai pas raison ? Quand on a pareille jaquette manifestement tombée des épreuves pour celle d'Enemy of the Sun ?


Ah, une dernière chose : soyez vigilants, j'ai cru comprendre que circulaient dans le commerce un certain nombre de boîtiers qui sous cette magistrale icône renfermaient un fâcheux bâtard d'Opeth et d'Enslaved avec une improbable basse en pantalon africain, du nom de Stargazer, tandis que la rondelle légitime croupit dans cet ingrat cul-de-basse-fosse.

1 commentaire:

Le Moignon a dit…

Et si vous voyez celle-ci : http://www.godflesh.com/related/tc/spacehead.jpg
Ca n'a rien à voir mais vous pouvez vous ruer dessus quand même