jeudi 13 mai 2010

Wolf Eyes : human animal


Si tu t'égares dans le bush, la nuit. Si tu parles avec un marabout en maraude. Si tu partages un bivouac et une sou-soupe avec un mangeur de rêves. Si tu fais rejouer l'album de K-Branding par des singes morts énucléés. Si tu te laisses plonger trop avant dans les chants dégoustipés des carottes, au fond de la brousse. On peut en conter, des histoires magnifiques, avec de l'acide et ta chair, mon tout beau ...

Aucun commentaire: