mardi 11 mai 2010

Zu : Carboniferous

Le post rock (vous savez ce truc de trentenaires là) est mort. Ca, on l'a dit aussi du punk, du rock, et du reggae... ah non ? pas du reggae ? merde alors, dommage. Bon, le rock postal, disais-je est décédé, disparu corps et biens. Passons à l'autre cas épineux dans la famille "style plein de promesses mais faudrait faire gaffe à pas sortir l'album de trop qui va faire comprendre à tous que le truc est foutu". Je veux parler de tous ces trucs que faute de mieux on va appeler, pour les besoins de l'exercice, le nawak (et je vous préviens, le premier qui me sort Gnawak diffusion... ben je lui ferai rien du tout en fait parce que là j'ai trop la flemme). En gros, tout ce qui va de Mr Bungle à Meshuggah, en passant par Sleepytime Gorilla, Zorn et les Melvins. Le genre de groupe qui peut pas jouer un plan plus de 10 secondes et qui met 130 plans différents dans un morceau. Donc si on kiffe tout ça, bah on est super pas dépaysé. Limite même on est comme à la maison. Les plus grincheux argumenteront toujours que le machin en devient prévisible à force de tenter d'être imprévisible. Je discuterai même pas, la faute au Vouvray que je viens de me tomber dans le gosier. Ceci expliquant d'ailleurs plus ou moins la flemme citée plus haut. De toutes façons, vous savez déjà si vous allez aimer ou pas.



Meilleur moment pour écouter le disque : compte tenu des circonstances de ma découverte du disque, je dirais devant un plateau de fromages.

6 commentaires:

One Love a dit…

Je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable plus que les précédents.

En revanche, en live ça fait saigner les oreilles.

Innamorato a dit…

hyper pas d'accord avec la généralisation qui mets dans le meme sac Bungle, Meshuggah et les Melvins (gné ?) , mais assez d'accord pour le reste de la chro, c'est du foufou qui dépayse pas, quoi, sévèrement burné mais tout à fait prévisible et confortable, finalement, comparé à certains trucs impro ou même à un bon TITD. Sinon ce blog est ensorcelé non ? Les caractères à entrer dans la vérification des mots sont toujours impayables... aujourd'hui : "Tical". Est un message subliminal pour + de Wu-Tang sur Soum ;-) ?

gulo gulo a dit…

leur projet Black Engine, en revanche, avec Eraldo B ... je renvoie à la chro parfaite du Gnon, en contrebas

Little-Axe a dit…

ok pour les melvins, mais vu que c'est quand même une influence qui s'entend pas mal sur ce skeud, et compte tenu de leurs accointances avec Fantomas, ça m'a paru plutot logique de les mettre dedans. par contre, meshuggah, j'assume completement. c'est juste plus metal mais le coté jazz y est pour moi aussi présent. j'aurais aussi pu dire alamaailman vasarat et plein d'autres...

Inna mon rateau a dit…

j'ai vraiment du mal à comparer un groupe multicéphale comme Bungle à un groupe monolithique comme les Melvins, et à enfin à une énorme machine à broyer comme Meshuggah... après, oui, sans doute que Zu mélange un peu toutes ces influences, mais pour moi les groupes précités ont tous une identité très très forte, impossible à mettre en commun dans une catégorie. Zu est peut etre plus "catégorisable" et "comparable" je dirais...

PS : oui les chros-dessin de l'antichrist, juste "Wow"... très honnêtement, j'ai pas de mots (justement, y'en a plus besoin!), je suis scié. J'ai hate de voir ce que ça donnera qd ça tombera sur un skeud que je chéris...

Little-Axe a dit…

ah non mais ils ont tous une identité propre, j'en conviens. c'est juste que de mon point de vue, la disposition d'esprit pour écouter ces différents groupes est strictement la même. bon, apres je suppose que le ressenti n'est pas une science exacte.