vendredi 4 juin 2010

Menace Ruine : Union of Irreconcilables


Menace Ruine, je trouve le nom toujours aussi sartek, mais ç'a toujours le cul entre Amber Asylum et Moon Lay, et donc, ou mais hélas, c'est toujours loin d'être aussi cul que l'un ou que l'autre, avec ses guirlandes blackshoedronetassaisi de retour du premier album.
Plus clairement, c'est mignon comme du Nadja (qui meetserait Dead Can Dance, t'as vu), ce qui veut dire que y a même des moments où tu croirais presque que t'aimes. C'est là qu'il te faut repenser que le seul disque valable de Nadja tu l'as, et c'est leur album de reprises, avec A-Ha et Slayer.

Aucun commentaire: