vendredi 4 juin 2010

Ramleh : homeless

La couleur tombée du ciel : vaporeux, pierreux, douche froide, brûlant, psychotrope, nucléaire, indicible.
Quand quatre têtes brûlées tapent un bœuf, ça finit toujours en carbonnade.

3 commentaires:

gulo gulo a dit…

beau programme, monsieur ; depuis le temps que ce groupe et moi on se croise sans s'aborder ...

gulo gulo a dit…

(dans ma série "je confonds vaguement", eux c'est avec Skullflower ^^)

Le Moignon a dit…

Ouaip, mais tu confonds pas totalement, y a des mecs de Skullflower dans Ramleh :)