jeudi 17 juin 2010

Sol/Blodtru : Old Europa Deathchants


Piquante et drolatique coïncidence : je tentais récemment d'écouter le Weeping Nights d'Elend, disque qui s'interdit d'entrée toute forme d'indulgence à son endroit, en entamant sur une reprise d' "O Solitude" (si vous ne savez pas de qui, vous ferez honorable pénitence en allant fleurir la tombe de Sir Alfred) - et, en bonne mathématique, s'interdit d'emblée toute forme de succès. L'ambition c'est beau, le suicide c'est beau et con à la fois.
La chose qui nous occupe aujourd'hui s'ouvre également sur une reprise d' "O Solitude" ; mâle, monastique, et peu à peu dévorée des longs miaulements métalliques d'orgues affamées, et portée aux nuées humides par les clochettes des morts - et qui nous dit en somme, comme quoi, les mathématiques, c'est bon à fiche au feu. Prie, petit, prie. Ta hache t'attend au râtelier, et tu ne sais pas si cette barbe coagulée verra une autre aurore.
Le reste du disque ? C'est pas comme si je venais pas d'en parler, mais admettons.
Le disque est sorti sur Paradigms, qui avec ses sorties invariablement (bon, il y a l'e.p. d'Elitist) venteuses et basaltiques, est à la (sa) scène postblackdoomapofolkdronevikingtango ce que le Cold Meat Industry de l'âge d'or (i.e. avant Idfrost, Arcana et la chienlit qui s'ensuivit) fut au death-industrial : l'épitomé de l'élégance dans la barbarie. Le reste du disque ?
Cas n°1 : tu as vu Valhalla Rising : ce disque te connaît, et tu le veux.
Cas n°2 : tu n'as pas vu Valhalla Rising : tu vas voir Valhalla Rising, et, en bonne mathématique, retour au cas n°1


Pour le namedropping, je passe mon tour, la page du label où vous allez courir l'acheter (le p2p n'y pensez pas, en général les sorties Paradigms c'est moi qui les fous en circulation) est bien assez outrageuse.

3 commentaires:

Le Moignon a dit…

C'a l'air sympathique, mais y a moyen d'en entendre un bout quéqu'part ?

gulo a dit…

http://www.paradigms-recordings.com/audio.html

renaudb a dit…

écouté (ce qui m'a permis de découvrir Paradigms recording), commandé et reçu; Dans mes enceintes, du bonheur !