lundi 2 août 2010

Suicidal Tendencies : Suicidal for Life


Dans le noir tourment des ses plus affreux cauchemars phobiques, le patient Philip Anselmo voit ce disque, ce désagréable bonhomme qui le toise, avec dans le slip l'album que lui et ses petits potes au nom chipé aux Cosmocats auraient joué - s'ils n'avaient rien à prouver, c'est à dire, s'ils faisaient faire kaï-kaï-kaï à tout le monde rien qu'en déboulant dans la pièce avec leur vaurien de funk jovialement hardos - si, en somme ils étaient cool.
SxTx, eux, sont monstrueusement cool.

Aucun commentaire: