dimanche 7 novembre 2010

Bellini, Desicobra, Upfall, 6/11/10, le Baloard, Montpellier

Upfall : jovialorgie drum'n'drill à la Lightning Bolt, nurofencore à la Sister Iodine aussi un peu, batteur aussi sec que du Nagawika : fun quelques minutes, mais on finit fatalement par confondre tous les morceaux dans l'attente du dernier, surtout avec cette running gag-annonce "bonsoir on s'appelle Upfall on vient de Nancy" entre quasiment tous - tiens c'est pas celui qu'ils ont joué en troisième celui-ci, ah non c'est le cinquième ... Le meilleur étant sans conteste le dernier, rappel improvisé en forme de onemanjamband DevoGodfleshBinaireDaftPunk pour un petit rap.

Desicobra : sapristi, juste la semaine où j'ai parlé ici d'Ectopia ... dommage pour un clavier assez vachement bath, qui joue ses riffs de films d'espions à la Zombi en les marbrant cuisamment de Stranglers et de Big Black ... dommage que je n'aie peut-être pas été en humeur de céder à une transe rythmique rock, ou peut-être que la cavalcade a réveillé mon allergie au souvenir que j'ai gardé de Marvin.

Bellini : alors Bellini, je pense en avoir téléchargé une fois et ... et depuis quand je me justifie de rentrer chez moi quand je l'ai décidé ?

5 commentaires:

serge a dit…

Il y a deux Bellini.
Perso, j'ai toujours (et largement) préféré l'autre, çui de '97.
http://www.youtube.com/watch?v=CxKGIZx4CMs

gulo gulo a dit…

déjà Bellini, ça sonne comme un alcool que j'aurais pas envie de boire

NAGAWIKA a dit…

tu insinuerais que je joue comme Dave Grohl? déjà qu'on m'emmerde à dire que je lui ressemble. j'ai bien fait de prendre ma retraite.

gulo gulo a dit…

jamais de la vie, dieu bénisse ; grohl joue carré, tu joues sec ; grohl joue bétonneuse, tu joues mitraillette ; et t'auras jamais l'air aussi ahuri, malgré que t'en aies ^^

NAGAWIKA a dit…

Comme tu y vas...