lundi 1 novembre 2010

Electric Wizard : Black Masses


Oooh, la jolie jaquette. Et l'air-ball de l'année, haut la main. Rob Zombie aurait sorti ce disque, remarquez, j'aurais été agréablement surpris. Mais le groupe qui a sorti We Live, il est où ? Il y a tout ce qu'il faudrait ou du moins pas mal, un grain outrageusement druggy sur des riffs outrageusement bateau voire péniche, des crissements occultes, des couches et des couches piaulantes de guitares, des solos qui réchauffent comme une chaude-pisse ... Mais le palier cannabinique sans retour a visiblement été franchi, la voix sonne encore plus infantile que chez les copieurs de Cough, et les riffs, mais alors ces riffs ... Où sont-ils, d'ailleurs, tiens ? Vous en avez entendu, vous ?

1 commentaire:

El Marco a dit…

tss, tss, un très bon cru oui !